3 secrets pour faire durer votre amour éternellement (et vos alliances aussi !)

1) L’amour ça s’entretien (de même que les alliances)

Un couple qui dure des décennies, voire toute une vie, ça peut sembler une évidence ou un exploit, selon les points de vue.

Pourtant, une chose reste certaine : aucune de ces unions de longue durée n’est due au hasard.

En effet, la pérennité d’un amour n’est pas garantie par un contrat de mariage, ni même par la force qui a poussé chacun dans les bras de l’autre.

Par contre, cette dernière constitue l’une des fondations qui permettent de garantir la solidité du couple, à condition de savoir bâtir la maison adaptée à ces fondations… et d’entretenir cette dernière.

Cela passe par le fait de rappeler à l’autre, chaque jour, à quel point vous l’aimez, par des gestes simples, mais pas seulement.

En l’occurrence, les événements fondateurs du couple ne doivent pas non plus être négligés.

Ainsi, de petits pèlerinages réguliers dans des lieux symboliques, porteurs de sens et de signification pour votre couple et votre relation, permettent de revivre à l’aune du présent ce qui a constitué le ou les « mythes fondateurs » de votre union.

Et devinez quoi ? On ressort le plus souvent renforcé par ces instants, qui permettent de redonner de la perspective et de poursuivre le cheminement à deux dans les meilleures dispositions d’esprit.

Cela peut même aller plus loin : trouver un concert de votre chanteur ou de votre groupe préféré de l’époque et lui faire la surprise de réserver les billets, dénicher sur un site d’annonces sa première voiture et la lui offrir (ou l’emprunter à son propriétaire pour l’emmener faire un tour) : il existe mille façons d’entretenir ou de raviver la flamme : à vous de trouver les vôtres…

Pour l’entretien de vos alliances, c’est pareil : n’attendez pas qu’elles soient ternies pour envisager de faire quelque chose !

L’entretien courant peut facilement être réalisé par vos soins.

Pour une bague en or, par exemple, vous pouvez dissoudre la saleté en la laissant tremper une vingtaine de minutes dans un peu de CocaCola avant de rincer soigneusement à l’eau claire et de l’essuyer avec un chiffon doux. Le blanc de Meudon – aussi appelé blanc d’Espagne – le savon de Marseille ou même quelques gouttes de liquide vaisselle dans de l’eau chaude peuvent également faire l’affaire.

Le dentifrice permet aussi de nettoyer une bague en or. Déposez un peu de pâte sur une brosse à dents à poils souples ou usagée et frottez délicatement l’anneau. Rincez bien la bague et essuyez-la.

Côté argent, même si la grande majorité des bagues sont recouvertes d’une couche de rhodium, qui prévient le ternissage, cet alliage contient généralement du cuivre et peut noircir avec le temps.

Le bicarbonate, le vinaigre blanc, le citron, le dentifrice et le sel constituent d’excellents remèdes à ce noircissement : vous pouvez réaliser un mélange et en frotter vos bagues en argent à l’aide d’une brosse à dents à poils souples, sans oublier de bien les essuyer avec une peau de chamois à l’issue de l’opération.

Une bague en diamants nécessite, elle aussi, un entretien particulier. Même si le diamant reste la pierre précieuse la plus résistante, elle est sensible à la graisse et à la saleté.

De l’eau chaude et savonneuse suffit le plus souvent à lui rendre sa brillance.

Pour ce qui est des griffes qui enserrent la pierre, servez-vous d’un coton-tige imbibé d’eau savonneuse ou d’alcool ménager.

Si d’autres pierres ornent votre bague, pensez à redoubler d’attention car les émeraudes et les perles sont fragiles et ne supportent pas les liquides trop chauds.

Le Platine développe également une patine avec le temps. Vos bijoux en platine peuvent être polis afin de rétablir l’aspect lisse qu’ils avaient lorsqu’ils étaient neufs.

 

2) L’amour, ça se renouvelle (et vos alliances, elles aussi, peuvent être rénovées !)

Vous vous en doutez : un couple qui dure traversera forcément des épreuves, parfois difficiles.

Fort heureusement, certaines blessures restent réparables, tant que l’amour ressenti par l’un et par l’autre est intact… ou du moins toujours présent.

Là encore, des symboles de renouveau permettent de reprendre cette histoire à deux, voire de lui faire emprunter un nouveau chemin : remariage après un divorce, renouvellement de ses vœux, déménagement dans une autre région ou un autre pays…

Les voyages permettent aussi de se (re)créer des souvenirs communs, de s’ouvrir aux autres, car un couple heureux est avant tout un couple qui ne se replie pas sur lui-même, même si des instants de partage et d’intimité doivent aussi exister et être privilégiés.

L’essentiel étant de créer une rupture claire entre l’avant et l’après, afin de re-composer une histoire à deux.

Côté bijoux, pensez aussi à refaire régulièrement le point.

Une fois par an ou tous les deux ans, rendez-vous chez votre alliancier pour une prise en charge complète : vérification de la bonne tenue des pierres, nettoyage, remise en forme si besoin et surtout traitement au rhodium (dans le cadre de l’argent ou de l’or blanc) pour redonner toute leur brillance à vos bijoux.

Autant de soins que votre alliancier pratique et maîtrise avec précision, pour retrouver des alliances aussi scintillantes que le jour de votre mariage !

 

3) Le souvenir d’un amour, ça se préserve (comme les bijoux)…

Parce qu’un amour peut aussi durer au delà de la douleur de la séparation, il est important pour celui ou pour celle qui reste de conserver des souvenirs.

Ainsi, il n’est pas rare qu’une personne âgée fasse remettre à sa taille l’alliance de son mari ou de son épouse défunt.e pour pouvoir la mettre à son doigt, par dessus sa propre alliance.

Cela permet de garder sur soi la trace indélébile de cette union… et les bons souvenirs qui vont avec.

Côté bijoux aussi, il est possible de préserver ce que vous avez de plus cher dans de bonnes conditions.

En effet, l’or est un métal tendre, sujet aux chocs, à l’usure et aux rayures quand il subit des frottements ou des chocs répétés.

Et les bagues et alliances restent en règle générale des objets sensibles aux agressions, notamment aux produits chimiques.

Ainsi, nous vous conseillons d’éviter :

• L’eau (piscine, jeux aquatiques, mer…)

• La transpiration (activités sportives)

• Les produits d’entretien de toutes sortes (javel, déboucheur…)

• Le contact avec l’humidité (poussières, impuretés…)

• Le bricolage (travaux manuels…)

De façon générale, pensez à retirer votre alliance ou à utiliser des gants de protection lorsque vous faites la vaisselle, des travaux ménagers, du jardinage ou d’autres activités de ce genre, afin d’éviter les chocs.

Et quand vous ôtez votre bague, rangez-la de préférence dans un écrin ou tout autre type d’étui la protégeant des agressions extérieures.

De même, certaines professions ou activités entraînent des gestes répétitifs qui à la longue peuvent endommager vos anneaux, comme par exemple le contact quotidien avec des tiroirs métalliques, des portières de voiture, les manutentions diverses et autres travaux du bâtiment : préférez ne pas porter votre alliance dans le cadre de ces activités.

Pour créer dès aujourd’hui vos souvenirs du futur, rendez-vous chez votre Alliancier : nous serons ravis de vous proposer, selon vos goûts et vos envies, des alliances qui ne ressembleront qu’à vous et qui sauront traverser le temps, à l’image de votre amour. <3



Besoin d'un conseil ?

Transmettez-nous votre numéro et nous vous rappellerons dès que possible.

Besoin d’aide ?

Étape 1 :

Le premier menu de gauche, intitulé «Profils», vous permet de choisir parmi 6 profils différents.

 

Étape 2 :

Dans le menu «Mesures», définissez la largeur, la hauteur et le diamètre de chacune de vos futures alliances.
A savoir : si vous modifiez la hauteur, le résultat ne sera pas visible au niveau de la simulation.

 

Étape 3 :

Le menu «Matière» vous offre la possibilité d’opter pour des alliances unies, bicolores ou tricolores. Dans les deux derniers cas, un sous-menu supplémentaire vous permet de choisir le positionnement des matières et des surfaces. Le sous-menu «Surface» définit la finition (poli, sablé, satiné, glacé, etc…) tandis que le sous-menu «Alliage» détermine le type d’alliage et la couleur. Deux autres options sont disponibles (or blanc rhodié et rainures de séparation entre les alliages). Enfin, vous pouvez choisir le titre de l’or.

 

Étape 4 (optionnelle) :

Le menu «Diamants» vous permet d’ajouter un ou plusieurs diamants à l’alliance de Madame. Vous pouvez déterminer la forme, le nombre de carats, la qualité, la quantité, l’écartement et la position de ces diamants. En cochant la case «Diamants aussi pour bague homme», vous pourrez ajouter des diamants à l’alliance de Monsieur. L’Alliancier peut vous aider dans le choix de vos diamants.

 

Étape 5 (optionnelle) :

Grâce au menu «Gravure», inscrivez à l’intérieur de chaque bague le message et le motif de votre choix parmi les symboles proposés. Choisissez votre police de caractère et rédigez votre message dans la fenêtre du haut prévue à cet effet. N’oubliez pas de cliquer sur «Appliquer gravure» afin que cette option soit prise en compte.

 

Étape 6 :

Le menu «Sommaire» affiche un résumé de l’ensemble de vos choix, ainsi qu’un coût indicatif, correspondant à votre configuration. À ce moment là, vous pouvez revenir sur les autres éléments du menu et les modifier à votre guise. Lorsque vous aurez arrêté vos choix, retournez au menu «Sommaire». En bas du menu déroulant, vous verrez un code intitulé «Numéro d’identification de vos alliances personnelles». Ce code est essentiel : il nous permettra de retrouver en ligne votre configuration sauvegardée.

 

Étape 7 :

Vous avez maintenant 3 possibilités de nous faire parvenir votre configuration :

Cliquez sur «Imprimer» en bas à gauche : une nouvelle page de votre navigateur s’ouvre, affichant le résumé de vos choix. Imprimez cette page et venez nous rendre visite en boutique (nos coordonnées sont ici). Nous nous ferons un plaisir de vous accueillir, d’affiner cette sélection avec vous et de vous proposer les meilleures conditions.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , enregistrez le fichier PDF sur le disque dur de votre ordinateur et envoyez-le en pièce jointe, via notre formulaire de contact, en n’oubliant pas de nous indiquer vos coordonnées précises (adresse et numéro de téléphone) afin que nous puissions revenir vers vous dans les meilleurs délais.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , repérez sur le document PDF (en haut à droite) le code personnel d’identification de vos alliances. Vous pouvez aussi trouver ce code après l’intitulé « Numéro d’identification de vos alliances personnelles », en bas du menu «Sommaire». Après avoir noté ou copié (ctrl C sous Windows ou cmd C sous Macintosh) ce code, rendez-vous sur notre formulaire de contact et collez (ctrl V sous Windows ou cmd V sous Macintosh) ce code dans la fenêtre «Votre message», en n’oubliant pas de nous communiquer vos coordonnées précises ainsi qu’un numéro de téléphone.