Printemps, été, automne ou hiver : quelle est la meilleure saison pour se marier ?

Si la majorité des mariages s’organise, de nos jours, entre la fin du printemps et le début de l’été, pour profiter des beaux jours et enchaîner sur des vacances favorables à une lune de miel des plus romantiques, il n’y a aucune obligation en la matière : vous pouvez très bien choisir de vous marier à n’importe quelle période de l’année… Surtout que chaque saison possède son propre charme et ses avantages !

L’Alliancier a interrogé de futures mariées et fait le point, pour vous, sur les plus et les moins de chaque saison… De quoi alimenter les discussions et les débats !

Le printemps a toujours de beaux jours devant lui

Comme le dit Elsa : « J’aime le printemps pour ses fleurs, pour la luminosité et pour le symbole : on commence une nouvelle saison, les végétaux renaissent… C’est le moment idéal pour commencer une nouvelle vie à deux ! »

Il est vrai que le printemps garde ses adeptes pour de nombreuses raisons pratiques : le soleil revient (en général ;-), la chaleur n’est pas trop forte et permet d’éviter de transpirer dans sa robe ou dans son costume.

De plus, le mois de mai, grâce aux jours fériés, favorise l’organisation de votre mariage en vous assurant de la présence de vos invités. C’est d’autant plus important si la famille ou les amis sont dispersés en France et / ou à l’étranger !

Mais ce fameux mois de mai n’a pas toujours fait que des adeptes. Dans l’antiquité, il était même considéré comme un mois maudit pour les mariages. Dans certaines régions de France, il existe encore des dictons du type « Noces de mai ne vont jamais », « Mariage au mois des fleurs, mariage en pleurs » qui n’incitent pas vraiment à l’optimisme.

En même temps, comme en mai, on fait ce qui nous plait, il faut laisser libre cours à vos envies et à votre inspiration.

D’autant que le printemps ne se limite pas à un seul mois : dès la fin du mois de mars et a fortiori en avril, les beaux jours commencent à se faire nombreux, alors autant en profiter !

L’été, idéal pour un mariage chal’heureux !

Stéphanie n’en démord pas : « L’été c’est super pratique pour un mariage, car beaucoup de monde est en vacances, du coup on est sûr que ceux qui viennent de loin seront dispo. »

À l’inverse d’Adeline, pour qui « L’été est beaucoup trop chaud ! Le maquillage coule à cause de la sueur, la robe devient jaune sous les bras pour la même raison… merci mais sans façon ! »

De notre côté, il faut bien l’avouer : l’équipe de l’Alliancier a un faible pour l’été, qui reste, malgré tout, la saison star pour les mariages, dont plus de la moitié sont célébrés entre les mois de juin et d’août.

Il faut dire que la chaleur et le soleil sont quasiment garantis en cette période, ce qui permet de faciliter les photos et l’organisation de l’apéritif, voire du repas entier à l’extérieur.

Bien entendu, il ne faut pas tout miser sur le beau temps et prévoir des solutions de repli au cas où la pluie déciderait de venir jouer à l’invitée surprise.

Malgré tout, il faut avouer qu’on a toutes rêvé un jour d’un mariage champêtre ou sur la plage, les pieds dans l’eau, voire sur un bateau, et que dans tous les cas, l’été reste une saison de prédilection pour ce genre de folies.

L’automne, propice à un mariage flamboyant

Chloé ne cache pas son enthousiasme : « Pour moi la meilleure saison pour se marier, c’est incontestablement l’automne! Les feuilles sèches qui tombent des arbres, le temps ni trop chaud ni trop froid… Et pour peu qu’on ait un été indien, les arbres prennent une couleur dorée que j’adore ! »

Au-delà de la beauté de la nature en cette saison, il est vrai qu’un mariage automnal réserve quelques avantages insoupçonnés :

1 – Vous rentrez de vacances reposés et bronzés : vous serez magnifiques sur les photos !

2 – En septembre et octobre, les beaux jours sont encore de la partie et il fait moins chaud qu’en été

3 – Vous vous mariez « hors saison » : cela signifie non seulement que la disponibilité des salles, des traiteurs et autres prestataires sera plus importante, mais aussi que vous pourrez négocier des tarifs plus intéressants et compétitifs

Même s’il existe quelques vieilles superstitions concernant les mariages automnaux, il ne faut pas oublier que celles-ci datent d’une époque où la France, essentiellement rurale, voyait d’un mauvais oeil l’organisation de telles fêtes au moment des récoltes ou des vendanges.

Aujourd’hui, il en va tout autrement, et le choix de vous marier en automne peut se révéler excellent.

L’hiver, pour un mariage romantique à souhait

Mylène n’y va pas par quatre chemins : « Pour moi, un mariage c’est forcément l’hiver : je trouve ça hyper romantique… et surtout, je pourrai me réchauffer dans les bras de mon chéri s’il fait froid !»

Elle est rejointe par Fred : « Moi je voulais le printemps, mais mes examens tombent dans cette période, alors j’ai opté pour la deuxième option qui me plaisait : l’hiver, histoire de me montrer originale »

Chez l’Alliancier, nous le constatons de plus en plus : l’hiver devient la saison tendance qui monte, année après année.

Certes, il fait froid, mais en même temps l’angoisse du mauvais temps disparaît au profit d’une organisation adaptée à la saison.

Et puisqu’on sait qu’il ne fera pas chaud et sans doute pas beau, on va tout miser sur les ambiances intérieures pour rendre le mariage encore plus chaleureux et lumineux.

Sans oublier que les thèmes liés à Noël et à la nouvelle année peuvent parfaitement s’adapter à l’ambiance festive de votre mariage.

De plus, à l’instar de l’automne, votre mariage hors saison peut aussi vous permettre de faire de substantielles économies… ou de vous surclasser en choisissant un lieu d’exception : pourquoi pas un petit château ou un manoir avec un grand feu de bois ?

Quelle que soit la saison, n’oubliez pas que votre mariage doit avant tout rester un événement inoubliable, tant pour votre couple que pour votre famille et vos amis : pour ce faire, n’hésitez pas à transformer les inconvénients en atouts, usez de votre imagination et osez vous faire plaisir en choisissant la robe, la déco et l’ambiance qui vous ressemblent… Idem pour le choix de vos alliances, bien entendu… mais pour cela, vous savez que vous pouvez compter sur l’Alliancier, votre partenaire privilégié en ces moments d’exception.



Besoin d'un conseil ?

Transmettez-nous votre numéro et nous vous rappellerons dès que possible.

Besoin d’aide ?

Étape 1 :

Le premier menu de gauche, intitulé «Profils», vous permet de choisir parmi 6 profils différents.

 

Étape 2 :

Dans le menu «Mesures», définissez la largeur, la hauteur et le diamètre de chacune de vos futures alliances.
A savoir : si vous modifiez la hauteur, le résultat ne sera pas visible au niveau de la simulation.

 

Étape 3 :

Le menu «Matière» vous offre la possibilité d’opter pour des alliances unies, bicolores ou tricolores. Dans les deux derniers cas, un sous-menu supplémentaire vous permet de choisir le positionnement des matières et des surfaces. Le sous-menu «Surface» définit la finition (poli, sablé, satiné, glacé, etc…) tandis que le sous-menu «Alliage» détermine le type d’alliage et la couleur. Deux autres options sont disponibles (or blanc rhodié et rainures de séparation entre les alliages). Enfin, vous pouvez choisir le titre de l’or.

 

Étape 4 (optionnelle) :

Le menu «Diamants» vous permet d’ajouter un ou plusieurs diamants à l’alliance de Madame. Vous pouvez déterminer la forme, le nombre de carats, la qualité, la quantité, l’écartement et la position de ces diamants. En cochant la case «Diamants aussi pour bague homme», vous pourrez ajouter des diamants à l’alliance de Monsieur. L’Alliancier peut vous aider dans le choix de vos diamants.

 

Étape 5 (optionnelle) :

Grâce au menu «Gravure», inscrivez à l’intérieur de chaque bague le message et le motif de votre choix parmi les symboles proposés. Choisissez votre police de caractère et rédigez votre message dans la fenêtre du haut prévue à cet effet. N’oubliez pas de cliquer sur «Appliquer gravure» afin que cette option soit prise en compte.

 

Étape 6 :

Le menu «Sommaire» affiche un résumé de l’ensemble de vos choix, ainsi qu’un coût indicatif, correspondant à votre configuration. À ce moment là, vous pouvez revenir sur les autres éléments du menu et les modifier à votre guise. Lorsque vous aurez arrêté vos choix, retournez au menu «Sommaire». En bas du menu déroulant, vous verrez un code intitulé «Numéro d’identification de vos alliances personnelles». Ce code est essentiel : il nous permettra de retrouver en ligne votre configuration sauvegardée.

 

Étape 7 :

Vous avez maintenant 3 possibilités de nous faire parvenir votre configuration :

Cliquez sur «Imprimer» en bas à gauche : une nouvelle page de votre navigateur s’ouvre, affichant le résumé de vos choix. Imprimez cette page et venez nous rendre visite en boutique (nos coordonnées sont ici). Nous nous ferons un plaisir de vous accueillir, d’affiner cette sélection avec vous et de vous proposer les meilleures conditions.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , enregistrez le fichier PDF sur le disque dur de votre ordinateur et envoyez-le en pièce jointe, via notre formulaire de contact, en n’oubliant pas de nous indiquer vos coordonnées précises (adresse et numéro de téléphone) afin que nous puissions revenir vers vous dans les meilleurs délais.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , repérez sur le document PDF (en haut à droite) le code personnel d’identification de vos alliances. Vous pouvez aussi trouver ce code après l’intitulé « Numéro d’identification de vos alliances personnelles », en bas du menu «Sommaire». Après avoir noté ou copié (ctrl C sous Windows ou cmd C sous Macintosh) ce code, rendez-vous sur notre formulaire de contact et collez (ctrl V sous Windows ou cmd V sous Macintosh) ce code dans la fenêtre «Votre message», en n’oubliant pas de nous communiquer vos coordonnées précises ainsi qu’un numéro de téléphone.