Saint Valentin 2018 : l’amour dans tous ses « États »

Si la Saint Valentin est aujourd’hui une fête connue et célébrée dans le monde entier, il n’en reste pas moins vrai que les traditions varient énormément d’un pays à l’autre. L’Alliancier vous offre un tour du monde original, qui vous fera découvrir d’autres visions de l’amour… parfois très éloignées de nos conceptions.

La Saint Valentin est probablement l’une des fêtes les plus anciennes au monde.

Son origine remonte, selon certains, à des fêtes païennes romaines appelées les Lupercales. Durant ces fêtes de la fécondité, les hommes poursuivaient les femmes en les frappant au moyen de lanières en peau de bouc… Une tradition hautement romantique !

L’église catholique cherchant à christianiser ces traditions païennes, Saint Valentin fut officiellement déclaré saint patron des amoureux sur ordre du pape en 1496… Et, depuis plus de 500 ans, les amoureux du monde entier lui rendent hommage !

Initialement, les célébrations de la Saint Valentin avaient surtout pour but de permettre aux jeunes célibataires de trouver un compagnon ou une compagne pour la vie.

Les symboles que nous connaissons aujourd’hui (les roses, le coeur… mais aussi la bague de fiançailles 😉 se sont imposés au début du XXème siècle.

La Saint Valentin, c’est aussi la fête qui annonce le printemps à venir, période durant laquelle nous prenons inspiration sur la nature et aspirons au renouveau, y compris dans notre couple…

Si l’on retrouve ce concept de fête des amoureux un peu partout dans le monde, les dates et les coutumes changent selon le lieu : voici un petit tour d’horizon qui va vous dépayser.

 

Au Japon, Saint Valentin = merci patron

Au pays du soleil levant, ce sont les femmes qui offrent les cadeaux (le plus souvent des boîtes de chocolat)… mais pas seulement à leur compagnon ! Les chefs et patrons doivent aussi recevoir leur dû, cette obligation sociale étant fortement ancrée dans la tradition.

Corée : la fête des célibataires

Les coutumes coréennes sont très proches de celles du japon, mais les célibataires sont célébrés deux mois plus tard, le 14 avril, jour durant lequel ils se regroupent et mangent des nouilles noires…

Scandinavie : les poèmes anonymes

Voici une tradition bien romantique : les hommes écrivent un message d’amour à la personne de leur choix en remplaçant la signature par un nombre de points équivalent au nombre de lettres de leur prénom. Si la jeune femme reconnait l’auteur des lignes, elle reçoit un oeuf de Pâques en cadeau. Nous ignorons si elle est ensuite obligée de sortir avec son prétendant : si un scandinave parcourt ces lignes, qu’il n’hésite pas à nous donner la réponse en commentaire ! 😉

Écosse : le jeu de l’amour… et du hasard !

Dans les rues de York ou d’Edimbourg, la Saint Valentin possède sa part de mystère, puisque la tradition veut que la première personne du sexe opposé que vous croisez dans la rue devienne votre valentin(e). Ce type de hasard pouvant se révéler aussi romantique que sordide, vous n’avez aucune obligation d’inviter la personne à dîner ou de lui offrir un cadeau (sauf si le hasard a bien fait les choses !)

Pays de Galles : l’amour à la cuillère

La Saint Valentin y est célébrée le 25 janvier et les amoureux s’offrent traditionnellement… des cuillères en bois, sur lesquelles sont gravés des coeurs.

Inde : Oedipe a de beaux jours devant lui

En Inde, les garçons ont coutume, le jour de la Saint Valentin, d’offrir un bouquet de roses… à leur maman ! Dans un pays où les parents choisissent encore très souvent les conjoints et où les relations sont proscrites avant le mariage, c’est sans doute la seule façon de célébrer l’amour…

États-Unis et Canada : des cadeaux pour sa maîtresse…

Ne vous méprenez pas : aucune éloge de l’infidélité ici, puisqu’il s’agit d’une tradition réservée aux enfants, qui confectionnent des cadeaux et des cartes, qu’ils offrent ensuite à leurs professeurs, mais aussi à leurs parents et à leurs camarades préférés. Bref, une Saint Valentin au sens large, qui donne l’occasion de dire « je t’aime » à tous ceux qui comptent.

Espagne : l’amour entre les lignes

En Catalogne, l’amour se célèbre le 23 avril. À cette occasion, les hommes offrent des roses à leurs amoureuses, qui en retour leur offrent… des livres !

En effet, il s’agit aussi d’une journée hommage à Cervantes, auteur du célèbre Don Quichotte.

Finlande : l’amour se porte bien (…mais sur le dos)

Encore une tradition de Saint Valentin étrange et toute en délicatesse : un championnat de « portage de femmes », durant lequel le mari doit remporter une course d’obstacles… avec sa femme sur le dos !

Le vainqueur se voit récompensé de ses efforts, puisqu’il gagne le poids de sa femme… en bière.

Afrique du Sud : l’amour se porte aussi (mais pas sur le dos !)

Les femmes d’Afrique du Sud ont pour coutume d’épingler sur leur manche le nom de l’élu de leur coeur. Les écoliers, de leur côté, offrent des rubans blancs aux personnes pour qui ils ressentent de l’amitié. Les rubans rouges sont réservés à l’être aimé.

Chine : deux fêtes en une

En effet, le 14 février correspond non seulement à la Saint Valentin mais aussi à « Qixi », jour de la 7ème lune, durant lequel les jeunes filles célibataires se devaient de démontrer leurs qualités de bonne épouse afin de trouver mari. De nos jours, les traditions ont évolué, jusqu’à devenir très similaires à celles de la Saint Valentin occidentale.

Nicaragua : mariages en masse

Depuis quelques années, la célèbre radio nicaraguayenne « Ya » organise le 14 février une cérémonie, célèbrant simultanément une centaine de mariages…

Vietnam : le baiser le plus long

Ce concours, organisé dans la ville de Haï Phong, met en compétition des centaines d’amoureux, qui doivent s’embrasser pendant des heures, le couple le plus endurant remportant la mise : une performance pas vraiment romantique….

Thaïlande : la fête des roses

La Saint Valentin est un jour particulièrement important en Thaïlande. Le nombre de roses offertes à sa dulcinée permet de connaître l’intensité des sentiments : 1 rose pour la seule et l’unique, 11 roses pour la favorite, 99 roses pour une promesse d’amour éternel et 108 roses pour une demande en mariage… Les futures fiancées doivent donc prévoir de très grands vases ! 😉

Malaisie et Singapour : l’amour sans pépins

Le 14 février, les femmes célibataires écrivent leur numéro de téléphone et des messages sur des oranges ou mandarines, qui sont ensuite jetées dans la rivière. Ce rituel permettrait de trouver l’âme soeur…

Allemagne : cochons et cookies

Outre-Rhin, les traditions de la Saint Valentin consistent à échanger des petits cochons volants symbolisant le désir et le bonheur, mais aussi de gros cookies au gingembre en forme de coeur accompagnés de messages d’amour, tout en subtilité…

Italie : les ponts de l’amour

Nos amis transalpins ont pour habitude d’attacher des cadenas aux ponts et de jeter la clé comme preuve de leur amour… Une tradition bien connue des parisiens, le Pont des Arts ayant été, durant très longtemps, celui des amoureux… jusqu’à ce que la municipalité décide, en 2015, de retirer le million de cadenas (soit 45 tonnes !) qui mettaient l’édifice en danger.

Argentine : un bonbon contre un baiser (et vice-versa)

Chez les argentins, la Saint Valentin se déroule en juillet et dure une semaine entière, pendant laquelle on échange des bonbons contre des baisers : une tradition pleine de douceur(s).

Portugal : la main au panier

Les portugais ont pour coutume de s’offrir des paniers garnis : vin et alcool pour les hommes, chocolat, fromage et biscuits pour les femmes… Pour une Saint Valentin gourmande.

Brésil : Antoine plutôt que Valentin

Les brésiliens célèbrent l’amour le 12 juin, jour de Saint Antoine de Padoue, davantage dévolu, en occident, aux objets perdus, mais qui, par extension, semblerait à même d’aider les femmes à retrouver… un mari !

Colombie : l’amour à l’honneur, mais aussi l’amitié

Fêtée le troisième week-end du mois de septembre, la fête de l’amour colombienne est également celle de l’amitié. De quoi multiplier les cadeaux.

Russie : l’alternative orthodoxe

Depuis 2008, les russes ont officiellement remplacé la Saint Valentin par une « journée de la famille, de l’amour et de la fidélité ». Cette journée se déroule le 8 juillet et elle récompense par une médaille les couples ayant dépassé les 25 années de mariage. Les couples plus récents s’offrent mutuellement des bijoux.

Cependant, rares sont les russes qui résistent à la tentation de s’offrir des chocolats et des cadeaux le 14 février.

Moyen-Orient et Asie Centrale : pas de saints, encore moins de Valentin !

L’Alliancier a une petite pensée pour ces pays qui ne connaissent pas la Saint Valentin, parce que cette fête ne correspond pas à leurs valeurs ou traditions, ou tout simplement parce qu’elle appartient à la culture occidentale et est donc refusée à ce titre.

Parmi ces pays, le Pakistan, l’Indonésie, l’Arabie Saoudite ou encore l’Iran interdisent la vente d’objets liés à la Saint Valentin ou les démonstrations publiques d’affection. Mais les couples rivalisent d’imagination pour contourner ces lois et célébrer leur amour dans l’intimité…

Ce petit tour d’horizon vous a donné des envies de voyage, ou tout simplement le désir de vous inspirer de certaines de ces traditions pour créer votre propre Saint Valentin ?

N’hésitez pas à rivaliser d’imagination… et n’oubliez pas que la sincérité reste la plus belle des preuves d’amour !



Besoin d'un conseil ?

Transmettez-nous votre numéro et nous vous rappellerons dès que possible.

Besoin d’aide ?

Étape 1 :

Le premier menu de gauche, intitulé «Profils», vous permet de choisir parmi 6 profils différents.

 

Étape 2 :

Dans le menu «Mesures», définissez la largeur, la hauteur et le diamètre de chacune de vos futures alliances.
A savoir : si vous modifiez la hauteur, le résultat ne sera pas visible au niveau de la simulation.

 

Étape 3 :

Le menu «Matière» vous offre la possibilité d’opter pour des alliances unies, bicolores ou tricolores. Dans les deux derniers cas, un sous-menu supplémentaire vous permet de choisir le positionnement des matières et des surfaces. Le sous-menu «Surface» définit la finition (poli, sablé, satiné, glacé, etc…) tandis que le sous-menu «Alliage» détermine le type d’alliage et la couleur. Deux autres options sont disponibles (or blanc rhodié et rainures de séparation entre les alliages). Enfin, vous pouvez choisir le titre de l’or.

 

Étape 4 (optionnelle) :

Le menu «Diamants» vous permet d’ajouter un ou plusieurs diamants à l’alliance de Madame. Vous pouvez déterminer la forme, le nombre de carats, la qualité, la quantité, l’écartement et la position de ces diamants. En cochant la case «Diamants aussi pour bague homme», vous pourrez ajouter des diamants à l’alliance de Monsieur. L’Alliancier peut vous aider dans le choix de vos diamants.

 

Étape 5 (optionnelle) :

Grâce au menu «Gravure», inscrivez à l’intérieur de chaque bague le message et le motif de votre choix parmi les symboles proposés. Choisissez votre police de caractère et rédigez votre message dans la fenêtre du haut prévue à cet effet. N’oubliez pas de cliquer sur «Appliquer gravure» afin que cette option soit prise en compte.

 

Étape 6 :

Le menu «Sommaire» affiche un résumé de l’ensemble de vos choix, ainsi qu’un coût indicatif, correspondant à votre configuration. À ce moment là, vous pouvez revenir sur les autres éléments du menu et les modifier à votre guise. Lorsque vous aurez arrêté vos choix, retournez au menu «Sommaire». En bas du menu déroulant, vous verrez un code intitulé «Numéro d’identification de vos alliances personnelles». Ce code est essentiel : il nous permettra de retrouver en ligne votre configuration sauvegardée.

 

Étape 7 :

Vous avez maintenant 3 possibilités de nous faire parvenir votre configuration :

Cliquez sur «Imprimer» en bas à gauche : une nouvelle page de votre navigateur s’ouvre, affichant le résumé de vos choix. Imprimez cette page et venez nous rendre visite en boutique (nos coordonnées sont ici). Nous nous ferons un plaisir de vous accueillir, d’affiner cette sélection avec vous et de vous proposer les meilleures conditions.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , enregistrez le fichier PDF sur le disque dur de votre ordinateur et envoyez-le en pièce jointe, via notre formulaire de contact, en n’oubliant pas de nous indiquer vos coordonnées précises (adresse et numéro de téléphone) afin que nous puissions revenir vers vous dans les meilleurs délais.

 

Après avoir cliqué sur «Imprimer» , repérez sur le document PDF (en haut à droite) le code personnel d’identification de vos alliances. Vous pouvez aussi trouver ce code après l’intitulé « Numéro d’identification de vos alliances personnelles », en bas du menu «Sommaire». Après avoir noté ou copié (ctrl C sous Windows ou cmd C sous Macintosh) ce code, rendez-vous sur notre formulaire de contact et collez (ctrl V sous Windows ou cmd V sous Macintosh) ce code dans la fenêtre «Votre message», en n’oubliant pas de nous communiquer vos coordonnées précises ainsi qu’un numéro de téléphone.